À la Renverse

Affiche À la Renverse

Création 2019 à Saint-Nazaire

Théâtre d’objets et d’images itinérant, la nouvelle création de Nina La gaine nous parle de l’eau, de notre rapport intime à cette matière. À la Renverse a vu le jour le 19 mai 2018 sur le front de mer de St-Nazaire. Imaginé et écrit à partir de collectes de récits, d’anecdotes, de souvenirs de riverains du territoire nazairien, ce spectacle est émaillé de cartes postales spectaculaires, portraits aquatiques et poétiques.

Trois histoires

À la Renverse dresse trois portraits sensibles, drôles et poétiques, trois micro-fictions qui ont toutes en commun l’élément eau. À l’aide de son vélo-scène, d’images et d’objets de tous les jours, entre fugue de poisson rouge et folles histoires de piscine, Nina La Gaine redessine notre quotidien aquatique. À la Renverse se raconte et se vit dehors ou dedans, en fixe ou en itinérance.
Ce spectacle a été écrit, pensé et inspiré par une quarantaine de récits d’habitants du Parc Régional de la Brière, qu’ils en soient ici grandement remerciés.

Plonge ! ou Ludovic

Plonge ! ou Ludovic
Théâtre d’objet et fromages Babybel, 20mn

Bienvenue à la présentation du stage de remise en confiance en soi organisé par la mairie du coin ! Vous allez découvrir l’histoire de Ludovic, qui ne savait pas plonger la tête la première. Histoire tragi-comique sur la capacité d’y aller…ou pas.

Jérôme

Jérôme
Conte initiatique, kamishibaï et théâtre d’images, 25mn

Camille a perdu Jérôme, il était pourtant là, y a pas deux minutes… C’est dommage car elle avait une surprise pour lui : un diaporama artisanal sur ses périodes « hors bocal ». Tant pis, elle va commencer sans lui. Ah oui… Jérôme est un poisson rouge !

Presqu’île ou Madeleine

Presqu'Île ou Madeleine
Théâtre d’objets, 15mn

Madeleine a passé une bonne partie de sa vie à attendre son mari marin et à broder. Un jour, elle en a eu assez, alors elle est partie. Évocation poétique de l’attente, de la séparation, de l’émancipation aussi.

Une envie de jouer sur le front de mer

Note d’intention, par Stéphanie Zanlorenzi

Installée depuis 4 ans à St-Nazaire, j’ai largement eu le temps de me balader, d’arpenter, de baguenauder, entourée par l’eau sous multiples formes : l’estuaire, le fleuve, les marais, la mer, l’eau, partout, douce, salée, vaseuse, tapageuse… J’avais cette envie récurrente de jouer là, sur le front de mer, comme ça, pour le passant qui passe, pour le promeneur qui s’ennuie légèrement, pour le môme qui fonce sur son vélo, pour le pêcheur. Un désir aussi de ralentir, de jouer quand ça me chante, de vivre le trajet pour aller jouer, de faire du vélo.

M’est venue l’idée de créer un spectacle, une forme, du théâtre à vélo. Au départ sur le front de mer de St-Nazaire et puis pourquoi pas ailleurs ?

Pendant 6 mois, j’ai collecté des récits, anecdotes, souvenirs, sur le territoire de la Carène agglomération de St-Nazaire, auprès d’habitants, d’enfants, de professionnels sur la relation intime qu’ils/elles entretiennent avec l’eau. De ces rencontres sont nées des histoires aquatiques, que je raconte aujourd’hui en déambulant avec mon vélo-scène.

À la Renverse est un spectacle de et avec Stéphanie Zanlorenzi.
Aide à l’écriture et à la mise en scène : Benjamin Ducasse (Cie Les Maladroits).
Spectacle tout public à partir de 6 ans, rue ou salle, jauge 100 personnes.
Les trois formes peuvent être jouées à la carte, à la suite, ou fractionnées.

COPRODUCTIONS – SOUTIENS
Conseil régional des Pays de la Loire, Conseil départemental de la Loire-Atlantique, Communauté de communes La Carène, le Théâtre Scène nationale de St-Nazaire, Service culturel de Vertou, Centre culturel Les Salorges de Noirmoutier.
Spectacle soutenu dans le cadre du projet culturel de territoire La Carène. À la Renverse bénéficie de l’aide à la diffusion du Conseil départemental 44.